Rechercher
  • Fatma Gadhoumi

Pourquoi Peindre?

Dernière mise à jour : 18 juil.

J'ai toujours peint, j'ai toujours aimé vivre dans mon univers de lumière et de couleurs.

Au début, je dessinais pour combattre les dragons qui m'habitaient, et pour vaincre cette douleur qui m'anime. Je mettais à nu mes frustrations enfouies, et mes chagrins.


Pastel sur Papier 30*40 cm
La blessure est la fenêtre par laquelle la lumière nous pénètre.



Jusqu'au jour où j'ai rencontré mon maître Abbas Moayeri (paix à son âme).

C'est là où mes dragons se sont métamorphosés dans cette symphonie de couleurs et de symbôles qu'est la miniature persane, et c'est là où j'ai commencé à suivre le chemin de l'amour et du détâchement.


Mon art décrit une vision d'un paradis enfoui à l'intérieur de nos coeurs, et dessine un monde détâché de toute matérialité.

Tout accède à la même splendeur merveilleuse, en se révélant tel un mirage lointain suspendu d’un monde de songe et de conte. Il n’existe aucun drame ; s’il y a parfois la violence et la mort, aucune émotion ou signification, mais un sentiment céleste de détachement, de paix, d’éternité.


Après le départ de mon maître, je continue ma passion à l'Atelier Artistik avec mon maître d'art Manhal Issa, et avec l'artiste Paco (Pascal Khoury).



"L'essentiel est invisible au yeux" Le Petit Prince

Saint Exupéry


55 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout